Voleur m’a tueR à cause de Noel

(Cet article est en mode draft dans un coin de ma tête depuis déjà pas mal de temps mais voilà, un événement survenu la nuit dernière m’a donné l’inspiration de le terminer.)

S’il y a une catégorie de personnes que j’ai du mal à comprendre ce sont bien les voleurs ! Déjà dans le contexte camerounais on distingue les voleurs (« petits »bandits, brigands de grands chemins, etc) des «détourneurs» (non eux en fait ce ne sont pas des voleurs, ce sont des hautes personnalités respectables respectées). Vraiment vous allez m’excuser mais ce qui suit aura sûrement l’air de n’avoir aucun sens tellement j’ai comme une rage là donc mes idées sont dans le flou un peu. (Yako ma sœur, qu’Allah apaise ton cœur et te remplace ce que tu as perdu par quelque chose de meilleur encore)

JE vais vous exposer des situations et VOUS allez les analyser, d’accord ?

Cas 1 : Paul est un nangaboko de 15 ans. Il a quitté sa maison depuis quelque temps déjà à cause de son père alcoolique depuis que sa maman est décédée et se débrouille comme il peut pour survivre dans la ville. Donc, Paul a faim ce jour-là. Très faim. Cela va faire plus de 24h qu’il ne s’est rien mis sous la dent. Et il n’a rien eu comme sou de la journée le pauvre. Aucun « bolo » n’a donné. Il passe près du tourne-dos de Ma’po. Les odeurs de eru et koki chatouillent ses narines et son ventre lui fait un gros rappel. Il profite d’un moment d’inattention de la mère pour chiper une boule de koki et s’enfuit comme s’il avait le diable à ses trousses. Mais en fait il a littéralement le diable à ses trousses… Oui. Parce que la fille de Ma’Po s’est aperçue du larcin et a crié sans plus tarder « AU VOLEUR !!!». Vous-mêmes vous connaissez la réaction des Camerounais non ? Si tu entends « Au voleur !!! » et que tu vois quelqu’un courir, tu le poursuis. Si tu peux attraper une arme en passant bien sur tu n’hésites pas. Donc tout le quartier (disons Bépanda Sans Caleçon, juste comme ça) sort pour courir derrière ledit voleur. Et bien entendu on le chope. Miskine, ce sont les bosses que tu veux voir ? Pilons, lattes, tuyaux à gaz, « koskos » (osef de l’orthographe,on le sait que c’est la transcription d’un son dont lisez seulement) il teste tout le Paul. C’est alors qu’un esprit éclairé dit « Poussez vous, les pneus sont là » Vous savez ce qui suit non ? Paul est comme un maigre « Michelin » en attendant le pétrole et la cigarette qui vont signer son arrêt de mort. Il a à peine le temps de dire ouf qu’on met le feu aux pneus. Il crâme sur place, crie, se tord de douleur pendant que la foule exulte. Le gars est lui en train de mourir au calme et ça excite les gens. Excitation morbide on est d’accord !

Vindicte Populaire Cameroun
Source: http://observers.france24.com/fr/20130702-scene-barbare-justice-populaire-cameroun-douala

Cas 2 : Marie entend des bruits dans la maison pendant son sommeil. Elle regarde son téléphone : 2h. Elle se demande bien si elle rêve ou si effectivement il y a un peu trop de grabuge dehors. En fait pendant qu’elle se pose ces questions, 3 gars essayent de forcer la serrure de la porte d’entrée. Les parents de Marie aussi se réveillent, ils savent que ce soir c’est leur tour. Les grands frères avaient rendu visite à presque tous leurs voisins donc ce n’est que normal qu’ils fassent un tour chez eux ce soir. Armés de couteaux et de pistolets automatiques, les grands font sortir les parents et les enfants de leur chambre et les rassemblent au salon. Ils prennent tout ce qui leur appartient dans la maison, même le yo-yo du petit dernier hein ! Aucune résistance. Ce qui étonne vu que le papa de Marie est un monsieur calme et sa femme est encore plus calme (surtout, relevez l’ironie). Mais là où les grands ndem c’est que, l’un des 3, sourire en coin, trouve que le pyjama de Marie le chauffe depuis qu’ il a vu la jeune fille. Mais comme le grand est vicieux il dit « non, j’ai une meilleure idée. Le père ci est souvent chiche avec nous au quartier. Et sa femme crane trop. Je vais toucher sa femme, on règle le problème de Marie après surtout qu’elle m’a barré il y a peu ». Donc le gars viole la maman, devant le mari et les enfants. Tout le monde est en larmes. Mais ce n’est pas fini hein… Le grand vicieux menace le papa de Marie et lui dit que s’il ne couche pas avec sa fille on lui tire dessus. Papa ! Tu accouches ton enfant pour que tonton bandit te dise de la violer ? C’est quel bahat ça ? En tout cas je ne raconte pas la suite. Que chacun imagine. […] Dès que les grands sortent, le frère de Marie crie « AU FEU !!! AU SECOURS » (oui parce que à l’heure-là si tu cries « au voleur » personne ne sort hein) .Voilà donc le quartier dehors non… On attrape 2 des 3 grands frères. On les tabasse bieeeeen !!! Quand l’éclairé veut sortir les pneus, y a un des voisins, mbéré qui dit non laissons la « justice » régler ça. Man, les gars sont enfermé au ngata et en ressortent moins de 24h plus tard. Ca même c’est parce que grand frère 3 n’arrivait pas à joindre son tonton qui travaille à la DGSN. Bon… Comme tonton est un quelqu’un, on libère les gars non ? Au calme.

prisonnier menotte
Source : Senenews

Cas 3 : Tonton Gustave, meilleur tonton, le gars farote tellement tu te demandes « mais le type ci fait dans quoi ? ». Il aime les filles relativement jeunes. Oui, il est du genre « Age is just a number » (Bon, disons lui que jail is just a room ). Donc Tonton Gugu c’est un peu le sugar daddy du coin quoi tu vois genre. A 56 ans, il est un fonctionnaire haut placé et il en profite largement. Si largement qu’il y en a pour tous. Tout le monde l’aime hein, sa main est percée, il ne gère rien. Tu veux ? Prends alors, et même plus que ce dont tu as besoin. Tout va « bien » jusqu’au jour où le colonel Bobo a la pression des zeutazunis (oui, je vis à Babimbi). Il faut que la corruption et les détournements de fonds publics cessent dans son pays. Ah il devient un genre de policier/gendarme et nous balance donc l’opération mamba vert. Vous croyez que Tonton Gustave va échapper à ça ? Jamung ! On l’arrête et bien même. Pendant 15 ans il attend d’être jugé. Ensuite ça prend 4 ans pour le juger. Enfin il écope de 30 ans de prison à vie (allez comprendre) pour détournements de deniers publics. Comme Tonton Gustave était Ministre des Maladies Très Épidémiques, Endémiques et surtout Contagieusement Mortelles. (Ne cherche pas à abréger mon frère, ça donne un truc moche). Le 01 Janvier suivant, il est gracié par Bobo Tout Puissant ainsi que de nombreux autres « Tontons». Tchaye ! Les gars ont volé l’argent qui allait servir à acheter certains médicaments, à en subventionner d’autres, à construire des infrastructures médicales. Ils ont mangé l’argent avec bruit, beaucoup d’argent – tellement beaucoup que je veux écrire beaucoupS mais je respecte Molière donc bon… Bref il est libre maintenant et peut de nouveau être sur la liste des ministrables.

Cas 4: etc etc

Je ne vais pas faire de conclusion hein. Chacun va chuter sur ce qu’il veut tranquillement. On se connait. Après vous allez dire que c’est moi qui ai dit blablabla… Je n’excuse aucun de nos voleurs dans les cas d’espèce mais je trouve que ce système est à deux vitesses. Mais moi quoi ? N’est-ce pas quand tu parles on te répond que LCCLC ? Il y a des jours je me dis que c’est cruel de brûler vif ces bandits. Mais quand j’entends aussi les atrocités qu’ils commettent j’ai juste envie d’acheter pneus, pétrole et briquet.

Ps : Vous qui avez agressé, plusieurs fois et sans pitié, j’espère que vous êtes devenus multimilliardaires hein parce que sinon c’est la honte. Je n’ai pas été la seule victime c’est sur donc il faudrait au moins que ça vous ait servi à quelque chose d’avoir commis ces forfaits là.

Ps 2: Je trouve dommage que quand tu achètes un téléphone (un peu cher) tu pleures déjà comme tu sais qu’un de ces 4 les grands frères vont récupérer leur chose. Pardon les amis, Décembre approche, les gars sont dehors. Protégez vos affaires oh! Pour ma part la personne qui me tente va me sentir! J’ai des amis Béninois et Haïtiens. Vous mêmes vous savez qu’ils sont forts non?


LMC (Lexique des Mots Compliqués, on se sait ici, après vous allez me demander que nangaboko veut dire quoi? ou encore bahat)

  • Nangaboko : Enfant de la rue, SDF, c’est selon
  • Bolo : Boulot
  • Tourne-Dos : Restaurant situé en bordure de route, les clients s’assoient dos à la route d’où le nom
  • Ndem : Echouer/echec, malchance, faire fausse route, etc
  • Bahat : Mauvais coeur vient de Bad Heart
  • Ngata : Cellule de prison
  • Mbéré : Policier
  • DGSN : Délégation Générale à la Sûreté Nationale
  • LCCLC : Le Cameroun C’est Le Cameroun, FORCEMENT

2 commentaires sur “Voleur m’a tueR à cause de Noel

  1. C’est un billet très intéressant car il dépeint une triste réalité de la société Camerounaise… J’apprécie le fait que tu es offert différentes perspectives car elles sont chacune à sa façon un autre angle d’analyse de ce fléau! Thumbs up !!!

Sois pas timide, laisse un commentaire :)