A propos

À chaque fois qu’il faut que je parle de moi il y a comme un bug « erreur 404 ».

Don’t mistake me… Je parle beaucoup. Je parle souvent de moi aussi, mais j’élude aussi beaucoup. Cette page je ne vais pas la retoucher jusqu’à nouvel ordre. Ca sort comme ça sort (lol) je ne sais pas encore comment ça se terminera.

Hier j’ai demandé à un ami de m’aider à écrire cette partie et voici ce qu’il m’a dit entre autres:

There’s so much feelings waving the rivers of your heart. You’re so young but your soul is so old. Elle a très souvent traversé les fleuves du temps. C’est dans l’immense noirceur de tes pupilles qu’elle s’est logée. Seule. A l’ombre.

Bon. Je ne vais pas me pencher sur le côté bresom (du moins ce n’est pas le but de mon blog) mais je voudrais vous faire voir le monde à travers mes yeux, pour citer l’autre (salut,l’autre!)

Bienvenue? Bienvenue. 😊