Prière patience ennuyée

3 choses qui m’énervent chez les blogueurs

Je m’appelle Fady B/Akeelah (ça dépend des jours) et je blogue de temps à autres. Je ne gagne pas d’argent à partir de mon activité, mais elle m’ouvre des portes et ça me fait très plaisir d’ailleurs.

Cependant, il m’arrive d’être agacée par certains confrères mais ce n’est rien de personnel hein… -oui, bien sûr Fady, nous te croyons. Quoi ? Parce que je blogue je ne devrais pas parler? Tchip. De glisser très cordialement SVP. Lors des meet-up et autres rencontres entre « gens d’internet » la partie qui m’intéresse le plus c’est la présentation: « je m’appelle xyz et je suis blogueur ». Ils sont rares les blogueurs qui gagnent leur vie à partir de leur « métier » ici au Cameroun. Pourtant, ils sont nombreux à nous gonfler pour x ou y. Je vais vous dresser la liste de ce que je ne supporte pas chez les blogueurs d’ici ou d’ailleurs:

  • Les fautes: si je lis 2/3 billets d’un confrère ou d’une consoeur et que j’ai mal pour la langue française, les chances pour que je revienne sur le fameux blog sont très minces… Ceux qui me suivent sur Twitter depuis longtemps savent combien les fautes me sont pénibles à supporter. Je fais un effort de ne plus bondir sur toutes les fautes, je m’épargne juste ce supplice en me désabonnant.

Rapunzel annoyed

  • Le plagiat: J’ai horreur du plagiat. Je considère que c’est de la violation de la propriété intellectuelle. Je m’assieds, je produis mon contenu, et un quidam vient, copie/colle le contenu et s’il est gentil il change 2 ou 3 mots puis le publie. Nulle part il n’est fait mention de ce qu’il s’est inspiré -je suis gentille- de mon travail. C’est très malhonnête et dérangeant.

Barbie Ennuyée

  • Les affirmations gratuites: alors, tu as l’expert en tout et rien qui va te balancer tes statistiques sans sources du genre « 90% des résidents de Yaoundé vont au pain-porc » mon ami, tu étais? Tu prends tes chiffres là où? Je me souviens des statistiques bidons de quelques twittos aussi du genre « le salaire moyen des stagiaires au Cameroun est de 150.000FCFA (ou 100.000FCFA je ne sais plus avec précision) » ou encore « X est l’artiste camerounais qui a le plus de retweets sur chacun de ses tweets » based on what?

Khaleesi ennuyée

Je ne suis pas très portée résolution pour la nouvelles année. Mais là je vais faire une promesse: pour 2016, je vais faire de mon mieux pour ne plus rouspéter sur les « choses » d’autrui, mais si je vois un fait aberrant, je me dois de parler, et si je sais comment ça finira (cad qu’en fait la story sera interminable) et bien je vais m’abstenir de tout commentaire – enfin, je vais sûrement faire un subli et puis c’est tout. Pour finir, cher blogueur qui me lit, si tu t’es reconnu ici et que tu penses que ce post est un subli, il l’est sûrement.

C’était Fady et j’en ai fini !

7 commentaires sur “3 choses qui m’énervent chez les blogueurs

    1. Hahahahaha oui un message subliminal. Sinon, si tu sais que tu as ce problème avec ton correcteur auto, relis toi, ou bien écris sur Word, il va te souligner ça en rouge :D.

  1. hahaha, je suis très dac avec toi ce le point « Les affirmations gratuites ». pour ça les gars sont trop fort pour nous pomper. Par contre pour les fautes, mieux je ne me prononce pas façon donc j’écris souvent un billet sur les 15 à 20 min volés pendant le travail, mais si non j’essaye quand même heinn.. si si..

  2. Moi, ce que je supporte le moins, ce sont les fautes. Ça enleve tout sérieux, toute crédibilité aux blogueurs qui en font trop. Et j’en ai vu de toutes les couleurs dans les blogs. Au début je recensais les fautes et je cherchais le facebook du blogueur pour lui suggérer de modifier. Je me suis très vite fatigué. Maintenant je regarde et je passe.

    C’est vrai que personne n’est à l’abri des fautes, moi perso je me relis toujours et je me fais relire par d’autres blogueurs qui corrigent les fautes je laisse passer.

Sois pas timide, laisse un commentaire :)